Les bases du câblage

La carte Arduino

La masse (GND)

C’est la référence électrique, le potentiel 0V. Toutes les tensions sont données par rapport à la masse.

Symbole électrique : masse

Les tensions régulées

Deux connecteurs sont à des potentiels régulés :

5V et 3.3V


Les ports numériques (0 à 13)

PortsNumIl sont au nombre de 14 (Arduino UNO), et peuvent être configurés comme des entrées, ou bien comme des sorties.

En mode « sortie »

Configuration : pinMode(8, OUTPUT);

Utilisation en mode tout ou rien : 0V ou 5V

ou en mode analogique (par génération d’un signal PWM).

En mode « entrée »

Configuration : pinMode(8, INPUT);

Selon la tension appliquée à leur connecteur, ils commutent entre un état HAUT et un état BAS .

Pour plus de détail, consulter Les Ports Numériques.

 


 

Les ports analogiques (A0 à A5)

Ils sont au nombre de 6 (Arduino UNO) et sont tous des ports d’entrée.PortsAna

Ils convertissent en nombre (0 à 1023 soit 10 bits) la valeur de la tension appliquée à leur connecteur (0V à 5V).

Pour plus de détail, consulter Les Ports Analogiques.

 


La platine d’expérimentation

platineToutes les platines d’expérimentation (breadboard en Anglais) ont pour point commun deux rangées de lignes de 5 connecteurs reliés électriquement entre eux →

L’écartement entre ces connecteurs et celui entre les deux rangées sont normalisés pour permettre la connexion des composants électroniques standards.

 

 

 

Le shield prototypage Lextronic

Il est doté :

  • d’une platine d’expérimentation
  • de composants pré-câblés :
    • bouton poussoir
    • un potentiomètre 10kΩ
    • deux LED

arduino_proto_shield

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code